terre cuite de frère Antoine abbaye de Tamié
 La Liturgie du jour

 

 
 

0401 Bonne Annee Un monde cruel

0402 Jour de l'an souhaits et études

0403 la paix organisations qui oeuvrent pour

0404 Guerre " Tu ne tueras point"!.

405 -epiphanie.html

0406-bapteme.html

0407-cana

0408 beatitudes

0415 Carème !

0430-rameaux.html

0431-cene.html

0432-passion.html

0440 Pâques " pessah" Datation au fil des ans.  

0445 l'ascension irrésistible de l'Exclu. Une ou plusieurs...!

0450 Pentecote Les derniers temps..!

0451-assomption.html

0452Trinité Dieu unique et trois "personnes".! Domergue Marcel, Jésuite

0460 Toussaint . Pourquoi faire un culte aux saints?

0461-morts.html

0470-christ-roi.html

0471-avent.html

0490 Noêl.

0491mail-noel

0492 la faim une autre forme de terrorisme. Michael Concessao 

0499-attente.html  

 
La Pentecôte

ou le début de la fin des temps


Pentecôte : Invasion, infusion, effusion de l’Esprit de Dieu, l’Esprit Saint dans la vie d’un homme, d’une femme, d’un enfant.

Il existe de multiples pentecôtes dans la Bible, mais particulièrement dans le Nouveau Testament.

Pentecôte ne serait-elle pas une attente, une écoute accueillante et incessante des motions, des appels de Dieu?

Mais aussi une écoute de la vie, des événements, des situations, des personnes qui nous entourent à travers qui, à travers lesquels, l’Esprit Saint, l’Esprit de Dieu peut nous interpeller et provoquer pour nous une Pentecôte, une effusion de l’Esprit? Peut-être une remise en cause dangereuse de notre vie ?

Pentecôte n’est-elle pas l’approche, l’expérience spirituelle des témoins des Actes des apôtres et l’enseignement des épîtres et textes du Nouveau Testament ?

Plutôt que de crier vers l’Esprit Saint comme nous y invite les chants, les liturgies, les discours, les homélies, ne serait-il pas urgent de nous mettre en question pour savoir si nous avons ouvert la porte et dressé la table pour accueillir Dieu, L’Esprit Saint, ses motions, ses appels ?

Si nos portes sont fermées, si nous n’attendons rien, nous pouvons crier longtemps pour qu’il vienne !!

Cette prière sera bien inutile et tordue si la porte de notre maison n’est pas ouverte !!

Je déteste vos fêtes qui ne sont que des autosatisfactions, des « autolaudations » dit le Seigneur en Jérémie 6.26.

Edmond Savajol 14 mai 2005

"Les derniers jours sont arrivés ! " s'écrie l'apôtre Pierre le jour de la Pentecôte juive, à Jérusalem , sept semaine après la mise à mort de son maître ( le cinquantième jour en grec " pentecoste" ), Pierre proclame à la foule: " Nous y voilà ! la fin de l'Histoire humaine est là ! Voici le Règne de Dieu annoncé par les prophètes: il commence maintenant , ici !"

" La preuve ? " continue Pierre, c'est que le Saint Esprit de Dieu, promis pour le temps de la fin, est donné à tous les disciples de Jésus. Ce cadeau est fait à chacun d'eux, quelles que soient sa condition sociale ou son identité politique:

Ce qui se passe ici, c'est ce qu'avait dit le prophète Joël: " Dans les derniers jours ," dit Dieu " je répandrai mon Esprit sur toute créature humaine .... avant l'arrivée du grand Jour du Seigneur, ce jour grand et glorieux. Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé." Livre des Actes des apôtres, ch 2 versets 16 à 21

Mais comment sait-on que cet Esprit de Dieu est réellement répandu sur la communauté du Messie ressuscité ?

"Eh bien " répond Pierre à ses auditeurs , " vous le voyez et vous l'entendez " ( verset 33 )

" En effet tout le monde entendait ces premiers chrétiens célébrer Dieu et prophétiser en parlant miraculeusement des langages étrangers" ( verset 1 à 15 )

Mais d'où vient ce Saint Esprit ? Qui le donne ? La réponse est d'une grande importance: Ce n'est pas seulement Dieu qui fait ce cadeau à ses enfants ! c'est Jésus ressuscité qui fait ce cadeau de la part de Dieu: " Ce Jésus ressuscité, nous en sommes témoins. Élevé ( au ciel ) par la main droite de Dieu, Jésus a reçu du Père le Saint Esprit qui avait été promis, et il l'a répandu, comme vous le voyez et l'entendez ". ( versets 32 et 33 )

C'est donc à Jésus qu'il faut venir et croire si on veut "revenir à Dieu ", se " convertir" à Lui, devenir son enfant " bien aimé ".

C'est donc l'état d'urgence puisque le Sauveur du monde va revenir bientôt sur la terre pour y établir le Règne de Dieu.

En effet, la première Pentecôte a eu lieu il y a des siècles, à Jérusalem, signalant le début des " derniers temps ".

Nous arrivons maintenant à la fin de ces " derniers temps "car, selon le programme de Dieu, le monde entier a entendu la bonne nouvelle de Jésus et de sa victoire. Et le Saint Esprit, avec ses multiples pentecôtes, n'a jamais cessé d'être donné à des millions de gens, au milieu de tous les peuples de la terre.

(Georges Siguier pasteur ) mai 2002.


Si nous n'avons pas l'Esprit de Dieu, il vaut mieux fermer les églises et les temples, en condamner les portes, mettre une croix noire dessus et s'écrier :"Dieu aie pitié de nous."

Si vous pasteurs n'avez pas l'Esprit de Dieu, il vaut mieux vous arrêter de prêcher et dire à vos gens de rester chez eux. Je pense ne pas parler en termes trop forts, quand je dis qu'une assemblée dans le pays sans le Saint Esprit est une malédiction plutôt qu'une bénédiction.

Si vous n'avez pas l'Esprit de Dieu, ouvrier du Seigneur, rappelez vous que vous obstruez le chemin d'un autre. Vous êtes comme un arbre stérile, encombrant le terrain où un arbre portant du fruit pourrait croître. Ceci est un travail solennel: Le Saint Esprit ou rien, même pire que rien....Mort et condamnation à toute église qui n'a pas soif de l'Esprit, qui ne languit pas et ne soupire pas jusqu'à ce que l'Esprit se soit manifesté au milieu d'elle. Il est toujours là. Il n'est jamais reparti depuis qu'il est descendu à la Pentecôte, mais il est souvent attristé et blessé, car il est particulièrement jaloux et sensible et le péché impardonnable a trait à sa Personne.

Par conséquent, présentons nous à Lui avec un coeur brisé, marchons humblement devant Lui, servons-le ardemment, séparons-nous de tout obstacle connu qui risquerait d'attrister l'Esprit, afin qu'il demeure sur nous dés maintenant et à jamais.

Chacun de nous ne serait -il pas interpellé par cette réflexion ?

En Romains 8 14: " en effet , ceux-là sont fils de Dieu qui sont conduits par l'Esprit de Dieu"

André Spurgeon

L'esprit Saint fait passer du chaos au cosmos, de la confusion à la beauté, à l'harmonie.


Le Saint Esprit est une personne au même titre que le Père et le Fils, veillons à ne pas:

Ignorer le Saint Esprit : (Actes 19 ,2 ) C'est la question que Paul pose à Ephèse aux chrétiens, il pourrait nous la poser à chacun de nous :"Avez-vous reçu l'Esprit Saint, quand vous êtes devenus croyants, Mais ils lui répondirent , nous n'avons même pas entendu parler de l'Esprit Saint."Et Nous? En avons nous entendu parler?

Résister au Saint Esprit: l'attrister, l'empêcher de nous conduire.(Ephésiens 4,30 )." N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption."

 Éteindre le Saint Esprit : ( 1 Théssaloniciens 5, 19 ) "N'éteignez pas l'Esprit."

Mépriser, outrager le Saint Esprit : ( Hébreux 10,29 ) "de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugé digne celui qui aura foulé aux pieds le Fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l'alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l'Esprit de la grâce?"

S'opposer au Saint Esprit : ( Actes 7,51 ) . "Hommes au cou raide, incirconcis de coeur et d'oreilles! vous vous opposez toujours au Saint Esprit. Ce que vos pères ont été, vous l'êtes aussi."

Blasphémer, faire injure , parler contre le Saint Esprit:

( Matthieu 12, 31 à 33 --" C'est pourquoi je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné." 32 Quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir.33 Ou dites que l'arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l'arbre est mauvais et que son fruit est mauvais; car on connaît l'arbre par le fruit."

 Marc 3,29 -" mais quiconque blasphémera contre le Saint-Esprit n'obtiendra jamais de pardon: il est coupable d'un péché éternel."

Empêcher directement ou indirectement un fidèle ou un groupe de fidèles de suivre les motions de l'Esprit Saint. ..

- Luc 12, 10 " Et quiconque parlera contre le Fils de l'homme, il lui sera pardonné; mais à celui qui blasphémera contre le Saint-Esprit il ne sera point pardonné."

mettre sur le compte de Satan ce qui vient du Saint Esprit, c'est le péché contre le Saint Esprit.

"L'Esprit saint, l'éducateur,fuit la fourberie, il se retire devant des pensées sans intelligence."(Sagesse 1, 5 )

Concrètement:

Arrêtons de supplier l'Esprit Saint de venir, Lui , Il est là, dans le coeur de celui qui l'accueille.

En l'appelant en continue dans nos liturgie , ne se moque-t-on pas de Lui ?

Ne détournons nous pas ceux qui nous entourent, que nous aidons à vivre, d'un véritable enjeu: accueillir l'Esprit Saint dans notre vie quotidienne, au jour le jour et se laisser guider par Lui.

Edmond Savajol

0400_liturgie.html 

 

index.html
 

Autres sites:

biblethora
civisme.politique
Coran Islams
La fin du monde