Eglise catholique apostolique  OUGANDA

 

Jean-Claude Ngabonziza-

 Il serait peut-être inapproprié de parler de schisme au sein de l’Église ougandaise, mais il y a matière à comparaison vis-à-vis des ruptures à caractère schismatique qui se sont opérées au cours de l’histoire et qui ont donné naissance aux Églises protestantes en Europe. L’ironie du sort fait que cette fissure de l’Église en Afrique survient au moment où l’actuel Pape tenterait de ramener au bercail des chrétiens conservateurs de l’Église anglicane dont il se sent proche sur le plan dogmatique.

C’est une nouvelle église rebelle constituée qui a ouvert ses portes en Ouganda sous l’appellation d’« église catholique apostolique ». Elle se dit catholique par sa foi et elle pratique la même liturgie que l’Église catholique romaine. Elle partage avec le Pape Benoît XVI le refus radical de l’ordination des femmes, mais elle se distance de lui par l’admission du mariage des prêtres avant ou après leur ordination sacerdotale. Dans une interview accordée au quotidien The New Vision et qui a été publié le 29 décembre 2009, le chef de cette église, Leonard Lubega a fait savoir qu’il n’est pas sous les ordres du Pape Benoît XVI. Il a toutefois précisé qu’il le reconnaît et prie pour lui dans les messes quotidiennes conformément à la liturgie catholique.

Qualifié par son entourage de « prêtre charismatique », le chef de cette église ougandaise a un doctorat en études bibliques d’une université américaine et il était professeur à l’Université Internationale de Kampala. Leonard Lubega a été nommé chef de cette église naissante par Mbewa Anzanga, un ancien archevêque zambien.

Cette faction issue de l’Église ougandaise s’apparente à l’église apostolique brésilienne fondée par Dom Carlos Duarte Costa, ancien évêque catholique de Botucatu. A la question de savoir si les adeptes de son église sont réellement catholiques, Léonard Lubega a répondu affirmativement, soutenant qu’ils sont catholiques mais pas romains. « Tout catholique romain est catholique, mais tout catholique n’est pas catholique romain » a-t-il précisé.

Cette église catholique apostolique ougandaise aurait environ 10 mille adeptes dont 25 prêtres, parmi lesquels le plus connu est William Obonyo, ancien membre de la congrégation des Pères Blancs. L’ouverture officielle a été célébrée après sa reconnaissance et son enregistrement auprès des autorités civiles ougandaises. Cette église miserait sur la déception grandissante et la distance qui sépare de plus en plus la hiérarchie catholique de sa base pour s’attirer plus d’adeptes. Le siège de cette église est basé à Jinja, une ville industrielle située à l’Est de l’Ouganda.


1010_chretiens..html

  
index.html

Autres sites:

biblethora
civisme.politique
Coran Islams
La fin du monde