Vocabulaire


Adarma: mal, désordre, immoralité.

Ahimsâ: non violence.

Arhat : un être "digne de respect", qui a réalisé l'expérience de l'illumination.

Artha: richesse, succés.

Avatar: Hindouisme: la descente sur terre d'un dieu incarné.

Bodhisattva: personne résolue à parvenir à l'illumination, chemin bouddhiste idéal.

Bouddha: un être pleinement évéillé qui réalise l'illumination par ses propres moyens. Il y eu de nombreux Bouddhas - le dernier était Siddharta Gautama- et il y en aura de nombreux autres.

Le bouddha (chaque disciple ) a rencontré dans son existence l'ascèse, subie ou choisie, de cette expérience et combat il se sert pour mieux vivre la maladie, la souffrance et la mort. Pour le croyant, tout a un sens, il s'agit de savoir le lire.

Bouddhisme :né aux confins du Népal 25 siècles avant J.C..Stucturée comme religion et (philosophie), au VI siècle avant Jésus Christ.De nombreuses branches....

Brahmâ: le dieu créateur.

Brahmane: membre de la caste sacerdotale, la caste hiérarchiquement la plus élevée.

Confucianisme: Ensemble d'enseignements moraux qui est né en Chine au VI° VII° siècle avant Jésus Christ. Repose sur des pratiques et institutions comme la pièté filiale, le culte des ancêtres.S'intéresse surtout aux hommes en tant que membres de la société. Ce système philosophique a coexisté avec le Taoïsme et le Bouddhisme. Encore influent en Chine.

Confucius : (551- 479 avant Jésus Christ ) réformateur politique et moral. Fonde une école philosophique ( Jou ) A vécu sous la dynastie Chou qui a dominé la Chine de 1027 à 256 avant Jésus Christ.

Dâna : don, pratique de la charité.

Deva: nom générique donné aux dieux. Etres divins. Devî au féminin . Habitant de certaines sphères célestes.

Dharma: dans l'Hindoisme,responsabilité, loi et morale. Ordre gouvernant l'univers et la vie des hommes.

Dans le Bouddhisme enseignement du Bouddha qui est la vérité, la réalité par excellence.

Dhyâna: recueillement, méditation, absortion mentale.

   Gourou : maître spirituel hindou. Étymologiquement " lourd, personnage de poids ". Mot utilisé par les hindous et auquel correspond "lama" en tibétain. Il aide ses disciples à éliminer les voiles ou écrans émotionnels et mentaux qui les séparent de la Réalité, et leur permet d'entrer en contact ou de réaliser leur identité avec la Réalité ultime.     Gourou  Lama, tibétain  

Karma: Chez les Bouddhistes: loi de la rétribution morale selon laquelle chaque action ou pensée posséde ses propres conséquences.

Chez les Hindouistes, acte rituel; action; travail; la loi du karma se réfère aux conséquences des actes d'un individu qui déterminent ses renaissances futures.

Karunâ : compassion, s'efforcer d'aider les autres à atteindre l'illumination.

Mandala: Diagramme géométrique dont les couleurs et les formes concentriques représentent l'univers et servent à la méditation, dans le Bouddhisme et le Tantrisme.

Il résume un enseignement complexe et son usage est double. Il est utilisé pour la transmission de l'initiation elle-même, mais aussi sert de support à des techniques de méditation déstinées à réaliser ce qui a été transmis. Cela dans le but de transformation de l'adepte.

Mantra: invocations sacrée constituée d'une syllabe ou d'une phrase que les croyants bouddistes et hindouistes peuvent répéter à l'envi, dans leur prière. L'artisan ou le paysan pendant leur travail récitent des mantras. C'est un peu la prière continuelle, la prière du coeur orthodoxe .

Nirvana: libération qui suit l'éradication de l'avidité, de la haine, des illusions qui rendent esclaves.

Prajnâ: sagesse, prise de conscience des réalités objectives.

    Pûjâ : offrande quotidienne individuelle ou collective de fruits, fleurs, lumières. Quelques autres formes d'hommage (hymnes, processions, etc.) remplacent de plus en plus les rites " plus compliqués " de l'Antiquité.

Sangha : la communauté bouddhiste des évéillés. Les moines et nonnes.

Samâdhi : développement par l'usage des facultés mentales appliquées à la méditation.

Samatha: calme, paix: une manière de méditer.

    Samskâra :rites rythmant la vie depuis avant la naissance jusqu'aux funérailles ; la plupart se placent pendant l'enfance et la jeunesse. Les rites d'initiation religieuse sont parmi les plus importants ( pour la femme, les rites du mariage en tiennent lieu).

Samsâra:monde matériel: cycle san fin des naissances et réincarnations dans lequel les êtres vivent et dont ils cherchent à se libérer.

Shîla: respect des préceptes fondamentaux de la vie bouddhiste.

Shintô : " voie des kami " ( dieux) . Religion indigène du Japon. Pas de fondateur connu, ses racines remontent à la culture Jômon 9000 à 300 avant Jésus Christ. Vénérait des figurines femelles bien en chair. Culte du soleil. En 1871 devint religion d'état jusqu'en 1945.Actuellement religion personnelle et locale.

Sumo :sport national japonais vient d'un ancien rituel shintô destiné a rendre hommage aux "kami". Le dais qui recouvre le " dojo" rappelle les temples shintô. L'arbitre porte une tenue semblable aux prètres.

Sûtra: Sutta: textes Bouddhist sacrés.

Taoïsme : Fondé par Lao-Tseu vers le VI° V° avant Jésus Christ. Système philosophique qui met l'accent sur l'homme .Religion , elle englobe le monde des esprits et le surnaturel. Minimise l'importance accordée par les confusianistes aux rituels et à la morale. Apogée entre 618 et 1368 liée au pouvoirs des prètres. Toujours actif. 1103_taoïsme.html

Tao ou Dao: Taoïsme, voie, chemin; la voie, le chemin; principe universel qui se trouve à la base de toutes choses.

Wou : Taoïsme: rien, non être à la base de l'être.

Veda: savoir; le savoir sacré révélé dans les livres du même nom.

Yang :Confusianisme: principe de lumière, de masculinité et de mouvement.

Yi : Confusianisme : droiture, honneur, loyauté

Yin : Confusianisme : principe d'obscurité, de féminité et de passivité; contraire de yang.

Yoga: discipline; système philosophique hindou classique enseignant un moyen pratique d'accéder à l'illumination.


1101_sagesses.html

index.html

Autres sites:

biblethora
civisme.politique
Coran Islams
La fin du monde